Catégorie : Amour

Dans des contrées austères, des hommes marchent dans la boue leurs pieds foulent la terre et s’enfoncent jusqu’au cou. Où sont les jardins du plaisir que nous promettaient les dieux? Où sont passés les rires qui peuplaient tes yeux bleus? Je ne vois plus les champs de joie je ne sais plus où tu es …

+ Read More

Les Bruits De La Cité

Les Bruits De La Cité

Je veux te prendre par la main et marcher Face au mur voir la cendre Et entendre crier le béton des murs De plus en plus fort étouffant ton corps Ta bouche au souffle coupé comme la cité Qui sans cesse voudrait des murs sans cœur Des va et-vient des bruits sans lendemain De marteau- …

+ Read More

On s’attache

On s’attache

Natacha on s’attache parfois et les hommes savent des fées qu’ils voient que « seul dans les bois » la foi est unique loi et donne à l’Enchanteur le pouvoir de la pluie sage de l’averse et de l’orage simple beauté et douceur il n’existe des cages douce soeur que dans les cervelles en rage et je …

+ Read More

Toi qui n’étais pas si naïve

Toi qui n’étais pas si naïve

Tu sais Toi qui n’était pas si naïveOui Toi qui m’a tant apprisTu sais faire l’amour ce n’est pas que des mots et c’est bien plus que beau Je te regardais tes yeux grands ouverts vers le cieltu me serrais dans tes braset nous sommes repartis aux pays d’autrefois L’Oiseau Lacrymal s’est envoléSans parolesloin là-hautdans …

+ Read More

Des Nuits Chaudes Et Eclairées

Des Nuits Chaudes Et Eclairées

Lycia se bloque les orgues l’invitent dans l’eau à quitter la terre à pousser la visite jusqu’au fond des mers Lycia oscille lève sa main dans l’air son doigt pointe l’univers Elle hésite et tourne son humeur un tour la voilà partie dans les profondeurs plus elle plonge plus elle s’allonge Son corps n’est qu’osmose …

+ Read More

Des jours étranges

Des jours étranges

Il y a des jours étranges aux parfums envoûtants avec des millions de soleils rouges renfermant les êtres dans leurs rayons brûlants Ces jours sont tendres comme la chairfragiles comme la pluie qui brise l’air et Toi tu erres insouciante fille légère Ton corps est bronzé par des soleils inouïsta peau semble douce et humide …

+ Read More

Les jardins du lointain

Les jardins du lointain

Dans les jardins du lointainOn s’effleure le coeur des mainsLe corps des yeuxQui peut nous empêcher de nous aimerDans nos anamorphosesNos âmes sous hypnose s’osmosentEn des brumes auburnsEt des pluies douces de sueur et de sang Sans doute est-il près de mes mainsQui s’étendent sur ta peau tendreSe répandent sur tes jambes blondesOù chaque secondeNaissent …

+ Read More

Il faudrait que j’essaye de décollerde perdre un peu piedrien que pour te voirsans tes masques illusoires Essayer de décoller pour m’ouvrir dans le ciel te voir dénudée et belle Dans les sphères du monde supérieurje pourrais explorer ton cœurdétourné pour quelques secondesmes yeux de tes jambes blondes Ici mon sang tourbillonne dans le lavabo …

+ Read More