Des Nuits Chaudes Et Eclairées

Des Nuits Chaudes Et Eclairées

Lycia se bloque
les orgues l’invitent dans l’eau
à quitter la terre
à pousser la visite jusqu’au fond des mers

Lycia oscille
lève sa main dans l’air
son doigt pointe l’univers
Elle hésite et tourne
son humeur un tour
la voilà partie
dans les profondeurs
plus elle plonge
plus elle s’allonge
Son corps n’est qu’osmose et symbiose
Elle a touché
les profondeurs de l’océan

« sa foi L’a guidée jusque dans mes bras »
Ainsi parlait Neptune à la Lune
quand celle-ci lui souriait
par des nuits chaudes et éclairées