La tortue

La tortue

Le monstre un jour a accouché
Son enfant un monde pétrifié
N’a connu aucune larme
Mais du sang et des armes
Cet enfant a grandi sans peine
S’est érigé dieu de la haine
S’est construit des pyramides de gloire
Symbole de notre désespoir

Du haut de la montagne perdue
J’ai perçu la Voix de la tortue
Elle m’a dit qu’elle avait vomi le monde
Mais Elle s’excuse Elle avait mal au ventre

Dans les pyramides ravagées
J’ai tué le pharaon de l’éternité
Puis j’ai englouti sa cervelle
Pour m’envoler vers l’éternel

Et aux frontières du désordre
J’ai embrassé la fille aux jambes longues
Nous avons nagé à travers la forêt
Baisé dans le sang épais


La tortue est un personnage de S. King développé dans ÇA.