October

October

October
Odeur de sang et de cendre
Tu traines et draines
La mort au bout des tes chaines

October
Avec toi l’automne rappelle les hommes
La faucheuse rôde auprès des chaumières

October
Mois de rupture
L’encens fait tomber nos paupières
Les sépultures puent la poussière
Eternels témoins de nos jours posthumes

October
Tu es le mois rouge
La roue tourne après l’été vient l’automne
Ta saison de vitalité

October
Dans des archives se meuvent des cadavres
Des révolution où le sang s’élève dans la grâce

October
Tu es la transition
La fusion la conclusion
Après ton passage on enterre
Dans nos mémoires notre désespoir

October
Le drapeau noir ne peut rien
Aucune loi aucune justice
Ne te maîtrise
Tu es insaisissable
Insatiable

October
Le sang coule sur tes cahiers
Emporte avec toi la misère
La peur et la pluie immonde

October
Mois des sépultures et des ruptures
Tu es une vieille blessure
Qui chaque année gronde
Lorsque les feuilles tombent